Akanema dévoile son logo définitivement humain
Capital Humain

REVIEW BY AKANEMA #2 – Le Capital Humain

Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur les sujets du moment autour de la question du Capital Humain. Au travers de ces articles, explorez les enjeux cruciaux du monde professionnel. Recrutement, développement des compétences, bien-être au travail, et bien plus encore.      Nous avons sélectionné pour vous 3 actualités sur le Capital Humain. 

Bienvenue dans notre « Review By AKANEMA #2 »

(PS : si vous avez loupé notre revue de presse du mois dernier sur la gestion des talents, c’est par ici : [Review by AKANEMA #1]

Le Capital Humain au coeur de la performance

Notre premier article souligne l’importance du Capital Humain en tant que principal facteur de compétitivité pour les entreprises à long terme.

Selon l’étude du McKinsey Global Institute, portant sur 1 800 entreprises dans 15 pays, il y a bien une corrélation entre le développement du Capital Humain et plusieurs dimensions de la performance et de la santé des entreprises. Les entreprises qui parviennent à combiner l’orientation vers la performance économique et le développement des collaborateurs obtiennent les meilleurs résultats. 

L’article identifie quatre modèles organisationnels mondiaux : 

  • Les entreprises focalisées sur les résultats 
  • Celles focalisées sur le développement des collaborateurs 
  • Celles qui combinent les deux 
  • Celles qui ne se distinguent par aucun marqueur distinctif. 

Les entreprises à double focale, qui représentent 9% de l’échantillon mondial, se démarquent en valorisant davantage leurs investissements dans le capital humain et en conciliant réussite économique et développement des collaborateurs. 

En France, les entreprises à double focale sont sous-représentées, avec seulement 2% des grandes entreprises correspondant à ce modèle. La majorité des entreprises françaises adoptent une organisation conventionnelle. Elle affiche les résultats les plus faibles en termes de dynamisme et de stabilité. 

Le développement du Capital Humain en France présente une opportunité d’augmentation annuelle du PIB. Il y a un potentiel de croissance pouvant atteindre 35 milliards d’euros. Une diffusion plus large des modèles organisationnels à double focale ou orientés vers le développement des collaborateurs bénéficieraient aux entreprises françaises.

Pour atteindre l’excellence organisationnelle, l’article propose quatre pistes : 

  • Une planification stratégique des compétences 
  • La création d’une « fabrique interne » pour la production et la transmission des compétences 
  • Une mobilité interne optimale 
  • La généralisation des comportements d’excellence en matière de leadership. 

L’article conclut en soulignant que la valorisation et l’optimisation du Capital Humain devraient être considérées comme un axe majeur de développement pour la France et un enjeu stratégique pour les grandes entreprises. 

(source : Article « L’humain, capital au cœur de la performance durable de l’entreprise ». Publiée le 7 Juillet 2023 par Clarisse Magnin-Mallez, Eric Hazan, Jean-Christophe Mieszala et Hugues Lavandier sur le site MCKINSEY)

L’impact de l’investissement du Capital Humain sur la transition écologique

Le deuxième article de notre revue de presse nous emmène vers la mise en évidence du lien entre les investissements dans le Capital Humain et la transition écologique. Il souligne que renforcer le capital humain, c’est-à-dire les connaissances, les compétences et les conditions de santé des individus, est crucial pour faire face au changement climatique, atténuer les émissions de gaz à effet de serre et accélérer la transition écologique. 

La table ronde organisée lors des « Réunions de printemps 2023 » de la Banque mondiale et du FMI a réuni des représentants des pouvoirs publics, du monde universitaire et du secteur privé pour discuter des moyens d’améliorer le Capital Humain dans le contexte du changement climatique. 

Cet article souligne que l’inaction contre le changement climatique aura des conséquences importantes, en particulier pour les populations les plus pauvres et les plus vulnérables. Investir dans le Capital Humain contribue à une population en meilleure santé et plus éduquée, et l’éducation joue un rôle essentiel dans l’adoption de comportements respectueux du climat. De plus, les avantages du capital humain se transmettent souvent de génération en génération et réduisent les inégalités.

Cependant, pour accélérer les progrès dans ce domaine, il est nécessaire de mobiliser des financements suffisants et équitables. Les populations les plus pauvres dans les pays en développement sont les plus touchées par les dérèglements climatiques. Elles contribuent pourtant le moins aux émissions de gaz à effet de serre. Les participants ont souligné l’importance de la détermination, de la créativité et de la coopération entre les pouvoirs publics, les fondations philanthropiques, le secteur privé et les organisations multilatérales pour assurer des financements durables et équitables. 

(source : Article « Investir dans le capital humain pour accélérer la transition écologique ». Publiée le 14 Avril 2023 par Shakuntala Santhiran sur le site BANQUE MONIDALE LIVE)

Les ressources humains face à de nombreux défis

Le dernier article du jour aborde la façon dont la politique des ressources humaines peut favoriser la promotion des talents. Il met en évidence l’importance de la marque employeur et de la diversité.

L’article nous apprend que les ressources humaines sont confrontées à beaucoup de défis. Entre autres, les départements surchargés, des processus rigides, une sélection longue et une rotation élevée du personnel qualifié. Dans la « guerre des talents », un recrutement efficace est essentiel pour la survie des entreprises. Pour attirer les candidats, les entreprises utilisent des stratégies d’employer branding telles que des soirées de recrutement, des formations internes, des méthodes de travail flexibles et des avantages spéciaux. Les outils de recrutement automatisés et les algorithmes d’appariement sont également utilisés pour mettre en relation les entreprises et les talents. 

Toutefois, la politique du personnel ne peut pas se limiter à des méthodes automatisées. Un travail qui a du sens, qui intègre l’individu dans sa globalité et qui permet la réflexion est essentiel pour libérer le potentiel de développement. L’article parle également de l’importance de la diversité, de la démocratie sur le lieu de travail, et de la connaissance de soi. Elle évoque aussi le modèle de rôle et du changement systémique pour une politique du personnel réussie. 

(source : Article « Interface entre l’homme et la politique du personnel : le capital humain se rebiffe ». Publiée le 28 Juin 2023 par Simone Belko sur le site MORE THAN DIGITAL)

livre blanc gratuit sur les soft skills

Face aux changements, capitalisez sur vos richesses humaines

Vous cherchez des clés de compréhension et des solutions concrètes pour faire avancer vos équipe grâce aux soft skills ?

Découvrez les insights de nos experts, des moyens concrets et surtout des actions simples pour mettre en œuvre les 5 leviers de l’intelligence collective.